Un ouvrage sur la création de Valeur des Conseils des ETI confrontées aux évolutions majeures du monde, sous la direction de Valérie Lejeune et Guy Le Péchon, aux Editions L’Harmattan

Lire la suite

Donner du sens au leadership de demain » est la mission que se sont données l’ESSEC et l’Université Centrale Honoris Tunisie. Œuvrer à la promotion de la place des femmes au sein des Conseils, c’est agir pour que le changement se déploie alors que la féminisation des conseils n’est pas qu’une revendication d’égalité mais rime avec professionnalisation et valeur ajoutée. Les deux institutions académiques s’engagent afin de proposer une formation ciblée avec des apports techniques (droit, risques, stratégie, RSE, finances, etc.) et une déclinaison « Gender » en coaching collectif, à partir d’un projet qui a déjà fait ses preuves, le Women Board Ready ESSEC-Paris. […] Source : entreprises-magazine.com

Lire la suite

L’actualité nous rappelle que toute organisation humaine a besoin que sa gouvernance ait une vision globale de son environnement, et une capacité à interagir avec lui.

Une vision globale, ce sont des instances de gouvernance ouvrant vraiment la porte à la diversité et au renouvellement régulier. Ce sont des instances qui donnent la parole à des administrateurs externes, vraiment externes, et qui peuvent alerter sur les préoccupations des parties prenantes. Ce sont en fin des instances qui recherchent l’intérêt social et sociétal de l’entreprise autant que son intérêt économique, dans une vision de pérennité de long terme.

La FFA dans son Livre blanc fait des propositions très concrètes pour améliorer l’efficience de la gouvernance des organisations.
Quand les femmes se rassemblent et disent ce qu elles attendent en matière de gouvernance, c’est qu il y a urgence. Grande urgence…

Lire la suite

À l’occasion du lancement de son Livre Blanc, la FFA a organisé une table ronde : « Pour une nouvelle gouvernance dans les Conseils d’administration ».

Manifestation organisée en partenariat avec la Fédération nationale des Caisses d’Epargne et avec l’amical soutien de la Banque de France et en présence de Sylvie Goulard, Sous-gouverneure de la Banque de France

Télécharger le programme

#FemmesEtGouvernances

Télécharger la présentation

Télécharger le livre blanc

Lire la suite

du CAC 40 : ce chiffre est désespérément stable depuis plusieurs années. Sia Partners tire la sonnette d’alarme pour la sixième édition de son étude RSE qui sera publiée cette semaine. Tendances plus positives : la montée de l’e-learning et […] consulter l’article

source : lalettredelexpansion.com

Lire la suite

La commission de surveillance de la Caisse des dépôts vient d’être quasi intégralement renouvelée. Les 13 postes sont désormais occupés par… 13 hommes. Et pas une seule femme ! Ainsi en ont décidé les plus hautes autorités du pays. Présidente d’honneur du Medef, Laurence Parisot dit son « exaspération ». « Caramba, encore raté ! », ironise la militante féministe Caroline De Haas.

Dans la vie publique, il faut toujours se défier des envolées de tribune. C’est aux actes qu’il vaut mieux apprécier la sincérité des propos publics. Voilà la réflexion à laquelle conduit l’examen de la composition de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), qui a été presque intégralement renouvelée ces derniers mois. […] Lire la suite

Source : mediapart.fr

Lire la suite

L’ASCENSION PROFESSIONNELLE D’UNE FEMME JUSQU’A LA PRESIDENCE D’UNE ENTREPRISE DU CAC 40. UN FILM SOUTENU PAR L’ASSOCIATION « #PPV PULVERISER LE PLAFOND DE VERRE » ET 200 RESEAUX FEMININS !

RENDEZ -VOUS EN SALLES DES LE 11 OCTOBRE ET CRÉEZ LE BUZZ AUTOUR DE CE FILM !

Mesdames,

Nous étions le 20 septembre, 200 réseaux feminins à être réunis , pour soutenir le Mouvement  » PPV Pulveriser le Plafond de verre  » créé à l’initiative d’Emmanuelle Gagliardi, et pour assister au lancement, en avant-première, du film « NUMERO UNE » de Tonie MARSHALL […]

Lire la suite

«Si, au 15 décembre 2016, 43,6% des entreprises sont couvertes par un accord ou un plan d’action sur l’égalité professionnelle, c’est le cas de seulement 38% des entreprises de 50 à 299 salarié.e.s», indiquent les ministres, en préambule du document d’une soixantaine de pages qui se veut avant tout un rappel de bonnes pratiques.

«80% des entreprises qui [déjà] ont été sanctionnées pour non-respect de leurs obligations en matière d’égalité 28 professionnelle sont des PME», a souligné Marlène Schiappa. Le guide ne prévoit d’ailleurs aucune sanction supplémentaire.

Une grande partie des actions prescrites aux entreprises correspond à des obligations légales, inscrites soit dans le code du Travail, soit dans le code Pénal.

Lire la suite