Le mot de la Présidente

Chères amies et collègues, chers amis et collègues de la FFA,

Nous avons ensemble, les réseaux fondateurs et adhérents, décidé de prendre le virage d’un nouveau mandat pour la présidence de la Fédération, en ce mois de mars 2017, et je vous remercie pour la confiance que vous avez accepté de m’accorder.

Je souhaite avant toute chose remercier très sincèrement Brigitte Longuet, que nous avons désignée présidente d’honneur par acclamation lors de notre dernière assemblée générale. Sans son action continue et son enthousiasme permanent, la FFA n’aurait pas pris toute l’ampleur qu’elle a aujourd’hui. Sans l’énergie et le dynamisme de notre première présidente Agnès Bricard que je souhaite aussi remercier, la FFA ne serait pas.

C’est un honneur de se placer dans leur sillage à toutes deux et de reprendre le flambeau.

Notre enjeu devient différent en cette sixième année d’application de la loi Copé-Zimmermann alors que, comme Brigitte Longuet nous le rappelait dans son message de voeux, aujourd’hui les femmes comptent pour 39.6 % de la composition des conseils d’administration du CAC 40 et 38 % pour le SBF 120 au 1er septembre 2016. Mais c’est loin d’être le cas pour les ETI. Sans parler des établissement publics, qui appliquent très mal la réglementation qui leur estdédiée (article 52 de la loi Sauvadet de mars 2012).

Notre Fédération doit encourager le mouvement positif  qui existe, et continuer à faire oeuvre de conviction auprès des chefs d’entreprises, notamment moyennes, et de tous les leaders d’opininon, sur le lien fort qui existe entre mixité et performance dans les organisations et les instancs de gouvernance.  C’est l’objectif principal que nous nous fixons collectivement pour l’année.

Agnès Arcier

mixite

Inscrivez-vous dès à présent sur le site www.iaeaufeminin.fr pour réserver votre place au prochain dîner-débat du Club IAE au féminin (ouvert à toutes) qui aura lieu le 31 janvier 2017. C’est Gaëtan de Sainte Marie, président fondateur de PME Centrale, et auteur du livre « Ensemble, on va plus loin ! » (Edition Alisio) qui interviendra sur le thème : « L’économie collaborative est-elle une chance pour la France ? ». L’occasion de découvrir ce qui fait la spécificité des entreprises collaboratives comme BlaBlaCar, Airbnb, Leboncoin ou KissKissBankBank….

En adhérant au Club, vous profitez du tarif IAE sur tous nos événements et nos ateliers-mentoring (à découvrir sur www.iaeaufeminin.fr ).

Pour en savoir plus cliquer ici

Lire la suite

Responsable du pôle “Communication judiciaire” de l’École nationale de la magistrature depuis 2011, Méryil Dubois a été nommée conseillère “droits des femmes et violences” au cabinet de la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, Laurence Rossignol. […]

Source : acteurspublics.com

Lire la suite

chiffre_de_la_semaine_09122016

Source : ethicsandboards.com

Lire la suite

Aujourd’hui a été adoptée la Proposition de loi relative à l’extension du délit d’entrave à l’avortement. Ce texte cible les sites internet qui, sous couvert d’une neutralité apparente et d’un aspect institutionnel, cherchent délibérément à dissuader les femmes à avorter.

Internet constitue aujourd’hui une des premières sources d’information en matière de santé, notamment pour les jeunes femmes : parmi les 15-30 ans, plus de 57% d’entre elles l’utilisent pour s’informer sur des questions relatives à la santé et 80% des jeunes qui y ont eu recours jugent crédibles les informations recueillies.

Lire la newsletter

Lire la suite

« Nous, femmes hautes fonctionnaires de l’association Administration moderne, pensons qu’il y a urgence à changer quelques éléments fondamentaux du fonctionnement de l’Etat. Nous croyons que l’on peut changer les choses, que rien n’est inéluctable, qu’il est possible d’accoucher d’une vraie modernisation, d’une articulation revue entre le niveau politique et le niveau administratif, et d’une gestion modernisée. Il s’agit de procéder à une révolution de logique et d’outils. On ne peut plus continuer à faire fonctionner l’administration comme auparavant. Les énergies s’épuisent et tous les talents ne sont pas utilisés.

Notre pays va faire des choix politiques importants dans quelques mois. Or derrière les projets politiques il y a la question de l’Etat, de l’outil Etat qui va permettre les réformes proposées. Nous, femmes hautes fonctionnaires de l’association Administration moderne, exprimons l’impérieuse nécessité de changements radicaux dans le fonctionnement interne de l’Etat, afin qu’il continue d’être à la hauteur des attentes de nos concitoyens. Bousculons les habitudes, faisons évoluer la situation sans tabous ni conservatismes. […]

Télécharger les propositions (.pdf)

Lire la suite

Lors de la cérémonie de remise des Trophées de la femme dans l’assurance organisée ce 29 novembre 2016 à Paris, onze femmes du secteur ont été récompensées.

Plus de 400 personnes s’étaient donné rendez-vous ce mardi 29 novembre 2016 dans la salle de l’Elysées Biarritz, à Paris, pour la remise des Trophées de la femme dans l’assurance (TFA). Pour cette cinquième édition, 54 dossiers avaient été reçus, onze femmes ont été primées.

LA DIVERSITÉ MISE À L’HONNEUR

Une grande partie de la famille assurantielle a été mise à l’honneur durant cette cérémonie. Jugez plutôt : six trophées ont été remis à des femmes issues de compagnies d’assurance (Axa, CNP Assurances, Chubb, Axeria IARD), deux sont revenus au monde mutualiste (Harmonie Mutuelle, MNT), et un trophée a salué une femme exerçant dans un réseau de distribution indépendant (Sodimut). Un pool qui regroupe près d’une quarantaine de compagnies d’assurances et de réassurance (Assuratome) a aussi été primé. […]

Consulter l’article complet sur : argusdelassurance.com

Lire la suite

Chargée de mission au ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes depuis 2013, Isabelle Gougenheim a été nommée chargée de mission à la délégation interministérielle à l’économie sociale et solidaire, au sein de direction générale du Trésor, au ministère de l’Économie.

Directrice de l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la défense (Ecpad) entre 2007 et 2013, Isabelle Gougenheim avait ensuite été nommée par la ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement – alors Najat Vallaud-Belkacem – déléguée générale pour l’organisation du Global Summit of Women (GSW), qui s’était tenu à Paris en juin 2014. […]

Consulter l’article complet sur : acteurspublics.com

Lire la suite

Les organisations patronales viennent de publier le nouveau code Afep-Medef.

Au printemps dernier, l’Afep et le Medef se sont engagés à rénover leur code de gouvernement d’entreprise. Prises dans la tourmente de l’affaire Renault, les deux organisations patronales sont entrées dans une course-poursuite avec le gouvernement sur les rémunérations des dirigeants des grandes entreprises. En vain. Les députés ont fini par légiférer sur ce point. Grande première, le code a fait l’objet d’une consultation publique. La dernière révision du code datait de novembre 2015. Elle n’avait intégré qu’une recommandation sur les cessions d’actifs stratégiques et des modifications sur les actions gratuites pour être conforme à la loi Macron. En 2013, en revanche, le code avait été remanié en profondeur. Il avait introduit la pratique du « say on pay ». Inventaire des modifications, dont « Les Echos » ont l’exclusivité.

En savoir plus sur lesechos.fr

Lire la suite