Une étude du réseau Grandes Ecoles au Féminin démontre que la notion de mixité est jugée indissociable de la capacité de changement. Nouvelles pistes à explorer et témoignages prolongent cette analyse au fil des pages de ce numéro spécial.
En savoir plus sur business.lesechos.fr

Lire la suite

Une étude de l’Apec fait la lumière sur les écarts de salaire injustifiés entre hommes et femmes. Ils se creusent tout au long de la carrière et varient beaucoup selon les fonctions. […]

Lire la suite

Avec cette 6ème étude, Grandes Ecoles au Féminin (GEF) démontre que la mixité est à la fois un indicateur et un levier de réussite pour les organisations, privées comme publiques. Cette étude révèle pourquoi 80%des personnes interrogées[1] considèrent la mixité comme un atout déterminant dans l’aptitude au changement des organisations.[…]

Télécharger l’étude

Lire la suite

En amont de la Journée Internationale des Femmes, Ethics & Boards observe la progression de la féminisation des Conseils d’Administration et Comités Exécutifs, ou assimilés […]

Lire la suite

En Europe, sur un total de 4 300 administrateurs, elles sont 1 085 femmes à occuper un siège au conseil d’une grande entreprise. L’an dernier, on a compté 95 administratrices de plus. En 2013, les femmes étaient plus nombreuses, à hauteur de 147, à faire leur entrée dans cette haute instance du pouvoir.

Selon Les Échos du 27 janvier, « le chemin sera long pour que les grands groupes européens soient en conformité avec les lois sur la diversité dans les conseils ». Le quotidien économique cite également le Crédit Suisse, qui indique dans une étude que « les conseils dépourvus de femmes sont moins performants ». […]

Télécharger la synthèse d’actualité complète

Lire la suite

La Fédération des Femmes Administrateurs (FFA), Le Groupe Caisse des Dépôts, Vivendi, , le Cercle des Administrateurs (CDA des Alumni INSEAD, Warton,…), GDF SUEZ et Euronext ont soutenu
Gouvernance & Structures pour que celui-ci puisse mener à bien la mise à jour à fin juin 2014 de son étude statistique annuelle sur l’évolution depuis 6 ans de la situation des administratrices […]

Lire la suite

Dans un certain nombre de pays, la présence des femmes au sein des conseils d’administration et de surveillance est encouragée par des lois fixant des quotas, c’est le cas en Norvège et en France.
Les règles de bonne gouvernance, des considérations liées à la Responsabilité Sociale des Entreprises (Global compact de l’ONU, code OCDE), la pression des fonds éthiques font également émerger cette problématique. Cependant, la montée des femmes dans les espaces de pouvoir demeure très lente. La dernière étude de GMI Ratings de 2013, portant sur 6000 sociétés dans 45 pays, évalue le pourcentage de femmes au sein des conseils (CA et CS) à 11%, soit 1,7% de plus qu’en 2009. […]

Lire la suite

Source banque helvétique Crédit suisse qui a passé au crible 3 000 sociétés dans 40 pays.

La diversité de genre aux postes de direction améliore le rendement. L’étude du Credit Suisse Research Institute apporte des preuves financières et analyse les obstacles empêchant la présence de femmes à certains postes.

Avoir plus de femmes aux postes de direction ne devrait pas être qu’une histoire de quotas. Selon «Les femmes dans les entreprises», la nouvelle étude du Credit Suisse Research Institute, une plus grande présence féminine aux postes de senior manager améliore la performance. […]

Lire la suite